Série sur le développement technique des patineurs inter-régionaux en patinage de vitesse #1

Je suis très excité de vous présenter la nouvelle série concernant la programmation et le développement des capacités techniques.

Il s’agit ici de partager un modèle de développement clair et concret qui pourra être utilisé par tous.

Présentement, un tel modèle n’existe pas. J’espère donc qu’il s’agit ici d’une première étape importante dans un projet qui se voudra évolutif et qui nous permettra la création d’un meilleur alignement du système et du développement technique des patineurs.

La présente série fera l’objet de 8 articles concernant le développement technique des patineurs, principalement âgés entre 8 ans et 12 ans. Il s’agit d’un projet en partenariat avec Jonathan Perez-Audy, entraîneur au centre régional d’entraînement (CRCE) et entraîneur depuis 7 années pour le club de patinage de vitesse de Laval.

La présente programmation provient de la vision de Jonathan ainsi que de nos nombreuses collaborations dans l’entraînement des patineurs et patineuses dans l’élaboration des bases fondamentales pour un développement technique optimal.

Lorsqu’on parle d’alignement, nous parlons ici d’alignement structurel de développement dans les différentes étapes d’apprentissages. Une des meilleures manières de bien développer les jeunes sportifs est de s’assurer de construire des environnements sportifs dans lesquels il y a une bonne succession des apprentissages des bases du sport, surtout au niveau technique en bas âge. Par exemple, un alignement progressif entre CLUB–CQD–CRCE–Centre nationaux.

Dans cette optique, cette série d’articles proposera aux entraîneurs un modèle de développement technique avec des exemples d’exercices précis et clairs qui pourront facilement être implantés dans votre programmation chez les moins de 12 ans.

Ce modèle pourra donc ensuite être adapté par chaque entraîneur selon leurs besoins.

Il se base sur les 4 éléments généraux suivants que nous considérons prioritaires afin de bien préparer les patineurs et patineuses qui poursuivront leur carrière sportive au-delà de 12 ans et +:

  • Angle à la cheville
  • Être compact
  • Direction des poussées
  • Force à basse amplitude (imitations très basses)

Avec ces bases bien implantées, nous avons fait l’expérience que les patineurs sont plus en mesure de passer aux étapes suivantes à l’adolescence, peu importe la structure et l’encadrement dans lequel ils auront à être.

Voici le tableau général des éléments que nous discuterons dans les articles de cette série.

Cette semaine, nous regardons l’élément dans l’encadré rouge suivant. (Cliquer sur la photo pour obtenir une version plus grande)

Cliquer sur la photo pour obtenir une version plus grande
Cliquer sur le photo pour obtenir une version plus grande

Objectifs

Le premier objectif se concentre sur le développement de la capacité d’être à l’aise de faire des mouvements sur une jambe selon quelques contraintes différentes. Un des objectifs ici est de familiariser le jeune sportif à établir une meilleure connaissance de la perception spatiale de son corps tout en apprenant aux muscles comment travailler, principalement en termes de coordination intermusculaire (muscles agonistes et antagonistes, travailler en synergie). Ici l’objectif n’est pas de développer de la force musculaire ni une capacité technique, mais bien de simplement développer la compétence d’équilibre unilatérale (1 jambe).

Exercices

Se tenir sur une jambe avec le genou légèrement fléchi ou fléchi à environ 45 degrés et fermer les yeux lorsque l’exercice devient trop facile.

Il est aussi possible d’augmenter la difficulté en apportant une tâche cognitive dans l’exercice en essayant de se concentrer pour varier la position du poids sur le sol, par exemple sur les talons ou plus vers l’avant du pied.

Vous pouvez introduire un objet (ex balle: la faire rebondir au sol ou un coussin: mettre en dessous du pied pour varier la surface)

Programmation

Offrir l’opportunité de faire des jeux et des concours de temps.

Essayer de faire évoluer le temps vers un minimum de 1 minute.

Toujours poser des questions aux jeunes après un nouvel exercice. Par exemple: qu’est-ce qui était plus facile? Le poids sur le talon ou les orteils? Lorsqu’il utilise la balle, il se concentre davantage sur la balle ou leur équilibre?

Il est aussi possible de faire ce type d’exercice à la maison ou dans la vie de tous les jours puisqu’il s’agit de mouvement facile à exécuter et qui ne demande pas d’échauffement ou d’encadrement proprement dit.

Communiquez avec nous

Dans l’optique de bien comprendre comment faire exécuter les mouvements présentés dans cette série d’articles, n’hésitez pas à communiquer avec nous.

Vous pouvez contacter Jonathan à l’adresse courriel suivante jonathan.perez-audy@outlook.com ou sur Facebook au profil suivant https://www.facebook.com/jonathan.perezaudy

Vous pouvez me contacter à l’adresse courriel suivante remibeaulieu.kin@gmail.com ou sur le profil Facebook suivant https://www.facebook.com/beaulieu.remi

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s